Master – Management Environnemental et Énergétique

Master - Management Environnemental et Énergétique "MEE"

Durée des études

Avec Bac+3 : 2 années de formation Avec Bac+4 : 1 année de formation

Conditions d’accès

Accès sélectif pour des étudiants ayant validé 3 ou 4 années d’études post baccalauréat, DEES, Licence ou équivalent.

Le Master Management Environnemental et Énergétique “MEE” est développé par des professionnels et des experts, ce Mastère Européen Management environnemental et énergétique se distingue par son caractère innovant et opérationnel, en totale adéquation avec les pratiques et les évolutions du secteur.
Cette forte valeur ajoutée prépare les apprenants à de réelles perspectives d’évolution au sein d’un axe stratégique essentiel pour toutes les organisations.

PERSPECTIVES D’EMPLOI
  • Responsable Energie/Environnement.
  • Chargé(e) d’étude Energie/Environnement.
  • Auditeur Energie/Environnement.
  • Eco-conseiller(ère) en chambre consulaire.
  • Consultant Energie/Environnement.
  • Chargé(e) du Développement Durable.
  • Consultant en études énergétiques.
Programme de formation

Outils fondamentaux

Cette unité permet :

  • De connaître les bases juridiques qui fondent le droit de l’environnement et énergétique français et européen. D’utiliser l’outil statistique et la méthode d’interprétation des données.
  • D’acquérir une certaine déontologie du traitement des informations numériques.
  • De maîtriser les outils de gestion financière.
  • D’appréhender les compétences du Manager environnemental.
  • D’adapter son management au public concerné.
  • De préparer et animer une formation.
  • De piloter son projet environnemental.
  • De réaliser un dossier professionnel : Demande d’Autorisation ICPE, Déclaration ICPE, Diagnostic Environnemental et Energétique.

 

 

Diagnostic environnemental et énergétique

Ce module permet :

  •  D’effectuer un diagnostic environnemental et énergétique.
  • De constituer une équipe pluridisciplinaire en fonction de la politique environnementale et énergétique.
  • De connaître les différentes techniques de diagnostic (interne, externe).
  • De maîtriser les outils et techniques d’évaluation et de gestion des performances.
  • D’évaluer l’impact de la gestion environnementale et énergétique dans l’entreprise.
  • De conduire un audit environnemental et énergétique.
  • D’observer les différentes situations environnementales et énergétiques de la structure.
  • De connaître les différentes normalisations et certifications.
  • De calculer les différents coûts.
  • De définir et transmettre les finalités du changement.

Pratique professionnelle

Le point fort du Mastère européen de la FEDE est la mise en contact réelle de l’étudiant avec le monde du travail afin d’approfondir sa formation et son projet professionnel.
En première année, la mission professionnelle doit traiter de problématiques de management rencontrées sur le lieu du stage ou de l’alternance. Elle donne lieu à la rédaction d’un mémoire qui reprendra le fil directeur de la démarche stratégique et exposera les outils stratégiques utilisés.
En deuxième année, à l’issu d’un stage d’au moins trois mois, la thèse professionnelle traitera de problématiques afférentes au secteur professionnelle. Dans un mémoire, l’étudiant devra analyser l’environnement de l’entreprise et émettre des préconisations en matière d’orientation et de choix stratégiques.
Les deux mémoires feront l’objet d’une soutenance orale.

Application des outils fondamentaux & Plan d’actions : solutions environnementales et énergétiques

Cette unité permet :

  • D’appréhender le droit de l’environnement et de l’énergie appliqué à la politique de lutte contre les déchets ; de connaître les obligations en matière de collecte et de traitement de déchets et en matière d’énergie.
  • D’analyser un problème dans son contexte juridique et réglementaire.
  • De mesurer la performance et d’assurer le pilotage, notamment en analysant une situation donnée à l’échelle d’une entreprise ou d’une région au niveau technique, économique, environnemental, social et institutionnel.
  • De formuler des propositions techniques en réponse à des contraintes spécifiques clairement identifiées.
  • De mettre en œuvre une approche interdisciplinaire, pour travailler avec d’autres disciplines ou institutions.
  • D’accompagner une entreprise ou une collectivité dans cette démarche de certification.

Les entreprises, la concurrence et l'europe

  • D’expliquer les problèmes portant sur les notions de l’entreprise, de la concurrence et du marché, telles que définies par la législation communautaire et les arrêts de la Cour de justice de l’Union européenne
  • De démontrer l’importance de l’évolution des règles concernant les comportements des entreprises et les concentrations entre entreprises

De connaître :

  • Le rôle des autorités chargées d’appliquer les règles de concurrence visant les entreprises
  • Le processus d’après lequel est établie la conformité des produits aux normes européennes dans le Marché intérieur.

Langue vivante européenne

  • D’acquérir le niveau B2 (écrit et oral) du CECR de maîtrise d’une langue vivante européenne
  • La validation de ce module donne lieu à la délivrance du Certificat de langues FEDE, respectant les préconisa-tions du CECRL et reconnu par l’IFEF